Un demi-siècle de coopération et d'innovation au service des consommateurs, des producteurs et des terroirs

Acte engagé n°10

Nous garantissons un environnement de travail qui respecte la santé et le bien-être de nos collaborateurs.

Objet dynamique vectoriel1 en savoir plus

1964: l'union fait la force

1964, six coopératives s'unissent pour lancer ensemble une marque nationale de produits laitiers. Nait alors la Sodima, grâce à la volonté d'hommes convaincus de la nécessité d'unir leur force pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs français. En créant de grandes marques patrimoniales, comme Yoplait d'abord, puis Candia, ils ont réussi un exploit : débanaliser le produit le plus quotidien qui soit, en plaçant les attentes des consommateurs au cœur de ses innovations.

Ci-contre: André Gaillard, Président de la Sodima, et Jacques Tulasne, Directeur Général, deux hommes clés du démarrage de la coopérative.

Les années 60-70: l'émergence de nos grandes marques patrimoniales

Créée en 1965, Yoplait se hisse en moins de 10 ans à la première place du marché des yaourts. Elle devient rapidement mondiale, grâce à la franchise. La marque Candia est, elle, créée en 1971. C'est la première marque nationale de lait de consommation. Elle structure le rayon lait en inventant par exemple son code couleur (rouge pour le lait entier, bleu pour le demi-écrémé et vert pour le lait écrémé) et en proposant une gamme diversifiée (lait aromatisé, lait vitaminés…). Leur succès repose sur leur philosophie " rapprocher le producteur du consommateur " et leur forte capacité d'innovation.

Ci-contre: illustration créée par Raymond Savignac pour Yoplait, à son lancement en 1965.

1989: la naissance de Sodiaal

Durant 25 ans plusieurs coopératives rejoignent la Sodima. Puis, après avoir réuni leurs forces commerciales, pour consolider leur développement, les 11 coopératives régionales décident de mettre en commun leur patrimoine industriel et de confier la gestion de leurs activités à une structure commune : c'est la naissance de Sodiaal en 1989. Une nouvelle organisation par métier se met en place (Candia pour le lait, Yoplait pour les produits frais, et Idéval pour les fromages). Le nouveau groupe coopératif se développe aussi sur le marché de la nutrition et des ingrédients. En 1998, La Route Du Lait, première démarche de qualité et de traçabilité de la filière laitière, voit le jour.

Ci-contre: 7 septembre 1989, sous la Grande Arche de la Défense à Paris, célébration de la création de Sodiaal. Au premier rang, les deux premières personnes de gauche à droite sont Michel Debatisse, 1er Président de Sodiaal, et Raymond Cochet, 1er Directeur Général de Sodiaal.

Les années 2000: la consolidation de notre coopérative

Au cours des années 2000, Sodiaal rassemble autour d'elle de nouveaux partenaires : création d'Orlait, partenariat avec Savencia dans CF&R, création de Nutribio, alliance avec Général Mills dans Yoplait. Toujours dans cette dynamique de renforcement de la filière et de diversification sur l'ensemble des métiers du lait pour anticiper la fin des quotas laitiers, la reprise d'Entremont et la fusion avec la coopérative ouvrent de nouvelles perspectives à Sodiaal : le groupe possède désormais une expertise sur tous les métiers du lait et une taille critique pour se développer à l'international.

Titre Chiffre clef

50 ans d'innovation

1964

Création de la Sodima, union de coopératives mettant en commun leurs fonctions marketing et commerciale

1965

Création de Yoplait

1971

Création de Candia et du code couleur du lait (rouge pour le lait entier, bleu pour le lait demi-écrémé, vert pour le lait écrémé)

1973

Premiers laits vitaminés

1975

Lancement du camembert Le Rustique

1990

Création de Sodiaal

1997

Lancement de La Route Du Lait

2011

Entremont rejoint Sodiaal

2014

Fusion avec la coopérative 3A

2018

Lancement de la démarche Les Laitiers Responsables

2019

La Route Du Lait devient La Route Du Lait Connectée

2019

Première brique de lait bio éco-conçue de Candia